info France-Societe.com avec Infogreffe Créer son entreprise

Le démarrage de votre activité : les étapes clefs.

A la une!

créer son entreprise :
Le démarrage de votre activité : les étapes clefs.

Etapes clés au démarrage de son entreprise
Vous venez de concrétiser votre idée, vous avez créé juridiquement votre société. Il est maintenant temps de lui donner vie !

Pour cela ne brûlez pas les étapes et sachez déceler ce qui importe vraiment et l'ordre de réalisation. Le démarrage se résume en 4 grandes étapes :

  • La première est d'installer physiquement votre entreprise ;
  • La seconde est de la protéger via des assurances ;
  • La troisième est de la faire exister pour les autres grâce aux supports commerciaux ;
  • et la dernière mais, néanmoins, la plus importante, est de mettre en place une gestion comptable efficace.

La première étape et non des moindres : installer mon entreprise

Le lieu d'exercice de votre activité n'est pas à négliger pour des raisons juridiques mais aussi d'image d'entreprise.

  • Pour une activité de commerce, le choix d'un local est obligatoire. Vous ne pouvez pas établir votre boutique chez vous sous peine de gêner les voisins ou de ne pas respecter votre bail. Vous devez choisir un emplacement valorisant, en termes d'afflux de clients potentiels (zone de chalandise) et d'image de marque.
  • Pour une entreprise de production, le lieu est stratégique mais pas pour les mêmes raisons. Votre entreprise a besoin de place, une surface minimum est nécessaire pour votre stockage, vos machines, les allers et venues des transpalettes par exemple. Pour trouver de grands espaces, des hangars les entreprises industrielles ont souvent leurs locaux situés hors de la ville.
  • Pour une activité de service et surtout si vous ne devez pas recevoir de client ni de marchandise, le local choisit a peu d'importance. Il suffit que l'emplacement géographique et que la surface vous conviennent. Vous pouvez même envisager de vous établir chez vous. En effet, il est possible d'exercer son activité professionnelle chez soi, pour cela renseignez-vous auprès des autorités locales pour connaitre vos droits et obligations.

Il existe également une solution d'accompagnement en pépinière d'entreprise ou centre d'affaires… Ces solutions de domiciliation sont très recherchées. Il vous faut bien vous informer sur les conditions de sortie, les normes et les droits.

Une notion importante : le loyer ou le coût lié à ce lieu d'activité. En effet, il s'ajoute aux charges fixes de votre entreprise et donc modifiez votre seuil de rentabilité. Cette charge est à prendre en compte dans votre prévisionnel.

Pour trouver votre petit nid professionnel, vous pouvez vous adresser à une agence immobilière, consultez les journaux d'annonces de votre région ou encore faites des recherches sur le net.

La seconde étape est incontournable : assurer mon entreprise

L'assurance est un élément inévitable pour tout bon patron et pour tous types d'entreprises. En effet, beaucoup commence leur activité sans assurance mais lorsque le dirigeant se rend compte qu'elle est primordiale, il est souvent trop tard. En cas de sinistre, ou autre problème un manque d'assurance peut-être fatale à votre structure !

Avant de vous précipiter chez votre assureur, prenez le temps de faire le point sur vos besoins. Lister les risques pour votre entreprise et surtout évaluez leurs conséquences matérielles, financières et humaines. Ensuite déterminez quelles solutions mettre en place pour éviter ou limiter certains risques comme sécuriser votre entreprise pour éviter le vol, former le personnels pour éviter les accidents du travail, renforcer les points de contrôles…
Ensuite, protégez votre entreprise de vos clients, en effet dans vos contrats ou documents commerciaux spécifiez vos responsabilités et surtout celles de vos clients et limitez leurs recours.

Pour diminuer les coûts de l'assurance imputés à votre entreprise, pensez à des contrats avec franchise pour les risques les moins probables. Vous assumerez une partie des dégâts à votre charge mais uniquement en cas de sinistre.

Renseignez-vous sur la réglementation obligatoire de votre activité et secteur et avec tous ces éléments, prenez rendez-vous avec votre assureur en lui mentionnant précisément votre activité et tout ce qui est lié à son exploitation. Pour plus de renseignements adressez-vous également au Centre de documentation et d'information de l'assurance (CDIA).

Troisième étape administrative : établir vos documents commerciaux

Vous ne devez pas négliger le côté commerciale de votre entreprise, même si vous êtes une toute petite structure. Une brochure de présentation, un papier-en-tête, des cartes de visite et autres, tous ces supports destinés à vos prospects et clients sont l'image de votre société et vous crédibilisent. De plus, certains de ses documents ont une valeur juridique ou de preuve.
Par conséquent doivent figurer sur ces documents votre dénomination et le nom commercial de votre entreprise, sa forme juridique, son capital, votre numéro identifiant unique fournit par l'INSEE, si vous en avez un votre numéro RCS, le Siret. Attention, une facture est un document plus complexe qui nécessite d'autres éléments obligatoires. Prenez le temps de faire ces documents, ils vous serviront tout au long de votre activité.

Quatrième étape clefs : Organiser votre gestion comptable

La comptabilité, un mot qui peut faire peur mais en tant que chef d'entreprise vous devez vous y mettre et surtout y consacrer du temps. Dans votre agenda, imposez une plage horaire au traitement de votre comptabilité. Et même si vous faites appel à un comptable vous devez prévoir certains documents comptables obligatoires.
Renseignez-vous sur les livres comptables nécessaires (journal des recettes, grand livre, registre des achats…) en fonction de votre activité et régime d'imposition. La comptabilité et la mise en place de supports comptables sont également des outils de suivi et de pilotage pour votre entreprise.
Savoir gérer les prévisionnels, les comparer, anticiper des investissements, prendre des décisions stratégiques et suivre vos échéances… Un repère de gestion et de stratégie essentiel pour tout bon chef d'entreprise.

Les conseils plus de la rédaction :

L'aventure peut d'ores et déjà commencer, vous avez en mains les clefs de votre avenir. Les prochaines actions à mener vont concerner vos collaborateurs, le champ d'intervention de vos prestataires et en fonction de l'équipement de vos locaux. Des étapes plus exaltantes et tout aussi stratégiques. Prenez le temps de poser vos besoins et de faire les choses en fonction d'un budget. Gardez à l'esprit qu'il faut savoir investir pour grandir.

créer son entreprise

Etablir un plan de financement
Le plan de Financement

Le plan financement, un document incontournable pour bien poser votre projet et connaître la part du financement externe qu’il nécessite. En effet, créer une entreprise requiert un investissement et vous deve...

Franchise une opportunité à considérer !
Franchise une opportunité à considérer !

Monter une franchise est-ce réellement le premier pas vers l'auto-entreprenariat ou simplement un moyen efficace de se monter sans prendre trop de risque ? Nous décryptons pour vous, dans ce dossier ...




France-Société.com est un service privé, distinct du Registre du Commerce et des Sociétés.
Les données sont collectées et traitées par l’INPI pour les Tribunaux d’Instances et Tribunaux mixtes de Commerce
et par les Greffes pour les Tribunaux de commerce.